conditions de ventes

Grâce à son adaptabilité et de sa taille, Hydro-tg procure un excellent rapport qualité prix. 
– Le taux horaire est fonction du type de réparation ou de prestation fournie. (à partir de 70 € HT de l’heure). Le forfait de prise en charge inclus, une facture est généralement supérieur à à 500 € HT. Tout matériel qui vaut moins de 1 000 € est souvent non réparable. Hydro-TG ne veut pas attirer les clients par des conditions trompeusement intéressante pour exagérer ensuite sur les tarifs. Par ces propos anti commerciaux, nous perdons forcement des clients, mais cela nous permet de vous faire constater que nous n’avons rien à cacher. Nous essayons d’être le plus transparent possible, afin de conserver la confiance de nos clients. En effet, les clients satisfait et le bouche à oreille sont notre meilleurs publicité.

Chantiers extérieurs et dépannages :        Nos interventions sont plutôt High Tech et réservées pour les problèmes complexes ou les machines stratégiques. Nous réalisons également les petits travaux tels que des fuites. Notre démarche est plutôt de vous former et conseiller afin de réduire vos frais.
Toutes nos prestations commencent par un forfait de prise en charge égal au moins à une heure de main d’œuvre. Un heure commencée est une heure facturée. Dans la main d’œuvre est facturée aussi le temps complet de route et de préparation de chantier avant et après les travaux. Ponctuellement il peut être ajouté les repas, hôtel, km parcourus…
Nous n’avons pas forcement le taux horaire le moins cher, mais nous sommes très compétitifs pour des prestations d’hydraulicien compétent et efficace. Le rapport qualité prix est excellent. Un hydraulicien conventionnel peut passer beaucoup plus de temps, ne pas donner les bons conseils et finalement, cela coûte beaucoup plus cher en arrêt de production.

Grâce à la grande expérience et la passion du métier de Hydro TG, un problème hydraulique est détecté et réparé très rapidement.

Réglements : Dans le cadre de la loi de modernisation de l’économie « LME »

Les commentaires sont fermés